Search:
A+  A-   Nous joindre

Pour devenir champion! (École secondaire catholique L'Escale, Rockland)

Le 14 décembre 2018 - Il n’y a pas de recette pour devenir champion. Il n’y a que des petites étapes, un programme d’entraînement rigoureux et de la discipline. Mikaël Savard, élève de la douzième année à l’École secondaire catholique L’Escale de Rockland, se prépare à plier bagages pour se rendre au Banquet des champions de motocross, à Columbus. Ohio. C’est qu’il a été sacré champion dans la catégorie junior de la classe 450C et troisième de la classe 250C à la grande course Loretta Lynn, au Tennessee en août dernier. Cette course la plus prestigieuse au monde existe depuis 37 ans et rares sont les Canadiens qui y accèdent. Mikaël est seulement le deuxième champion provenant d’ici.

« C’est un rêve de jeunesse », a-t-il mentionné. Son parcours a commencé vers l’âge de quatre ans alors qu’il s’est inscrit à ses premières courses. De fil en aiguille, il a commencé à prendre part à quelques courses au Québec, puis en Ontario. De multiples rencontres l’ont mené à perfectionner son sport en prenant des cours un peu partout sur le continent.

À l’hiver 2018, il a fait le choix de s’entraîner à temps plein en Floride, tout en continuant son cours secondaire par correspondance. « Ce n’était pas toujours facile. Il s’entraînait le jour et il étudiait le soir », de raconter son père qui l’a suivi sur la route depuis ses débuts. Puisque ce sport ne se pratique pas dans la neige, les hivers canadiens ne permettent pas l’entraînement.

Depuis le début de cette année, Mikaël s’est qualifié dans deux des sept régions américaines, soient dans les régions Nord-Est et Centre-Nord, ce qui l’a classé parmi les 42 meilleurs coureurs des États-Unis. Les finales ont eu lieu au ranch de la chanteuse country Loretta Lynn qui donne son nom à la course.

« Il faut de la persévérance, c’est sûr, et une éthique de travail. Je dois être capable de prendre la critique pour être capable de perfectionner mon pilotage », a mentionné Mikaël pour parler des moyens entrepris pour devenir compétitif. Depuis septembre, il a aussi commencé à s’entraîner physiquement et mentalement grâce à la proximité du YMCA. « Cela me permet de travailler des faiblesses musculaires, de solidifier ma posture, de développer mon endurance. Ma moto pèse 220 livres et je dois aussi soulever mon poids. On dit que c’est un des sports les plus exigeants physiquement. »

Depuis son retour des États-Unis, Mikaël poursuit son entraînement et s’inscrit à des courses dans la catégorie intermédiaire pour ainsi gagner des points et figurer aux côtés des professionnels. Il souhaite s’inscrire à des courses au Canada. Après son secondaire, Mikaël aimerait poursuivre des études universitaires en génie mécanique.

L’École secondaire catholique L’Escale de Rockland et son Pavillon intermédiaire comptent une riche tradition dans l’excellence de l’enseignement et offrent des programmes novateurs aux jeunes de la 7e à la 12e année. L’Escale offre deux spécialisations, soit une en santé et bien-être et une en construction.

Personne-ressource : Lori Fraser, direction

École secondaire catholique L’Escale
1535, avenue du Parc
Rockland ON K4K 1K6
613 446-5169
www.lescale.csdceo.ca
www.facebook.com/esclescale
www.twitter.com/esclescale
www.youtube.com/esclescale
www.instagram.com/esclescale

2019 © Tous droits réservés École secondaire catholique L'Escale.
Politique de confidentialité |  Dernière mise à jour : 9 décembre 2019